Implantologie dentaire.

Définition d’un implant dentaire : Un implant dentaire est une racine artificielle en titane et biocompatible.
Il sert à remplacer la racine d’une dent abîmée ou manquante offrant aux patients ayant perdu une ou plusieurs dents la possibilité de retrouver une dentition fonctionnelle à l’aspect naturel.
Ces implants dentaires permettent des restaurations allant du remplacement d’une dent jusqu’à la mise en place d’un bridge ou même de toute la mâchoire.

Chirurgie pré-implantaire

Le terme chirurgie pré-implantaire regroupe toutes les interventions qui sont réalisées avant la pose d’implants dentaires.
Lorsqu’une dent est manquante, l’os alvéolaire dans lequel celle-ci était fixée se résorbe progressivement. Il est donc parfois nécessaire d’intervenir pour apporter de l’os à l’endroit où seront ensuite fixés les implants.
Le chirurgien dentiste est alors amené à réaliser des greffes d’os prélevé à distance ou, au niveau des secteurs molaires maxillaires, à apporter des fragments osseux ou du biomatériau dans le bas-fond sinusien, intervention appelée sinus lift.
Le praticien rencontre souvent dans les secteurs postérieurs, au maxillaire supérieur, là où il n’y a plus de dents depuis un certain temps, une augmentation du volume sinusien en lieu et place de la crête osseuse, l’os qui soutenait les dents.
Il existe alors différentes solutions :
* Soit la hauteur du volume osseux est au minimum de 6 mm, dans ce cas il est alors possible d’envisager de positionner des implants courts.
* Soit la hauteur du volume osseux est inférieure à 6mm : il est alors nécessaire d’augmenter ce volume osseux, pour envisager la mise en place d’implants dentaires.
Le plus souvent réalisée sous anesthésie locale, cette chirurgie consiste en un abord du plancher du sinus maxillaire par voie endobuccale. Un volet osseux est découpé au niveau de la paroi latérale du sinus, en utilisant généralement une fraise ou des instruments de piézochirurgie. La muqueuse sinusienne est ensuite délicatement décollée afin d’emplir le bas-fond sinusien de fragments d’os et/ou d’un matériau de comblement qui induira la formation d’os à ce niveau. La muqueuse est ensuite suturée et la cicatrisation est obtenue en une dizaine de jours.
La chirurgie, au niveau des sinus ainsi que la pose d’implants dentaires, se passe dans la même séance lorsque le cas est favorable.
Dans le cas d’une seule dent absente :

1° RDV, examen pré-implantaire :

Un bilan clinique général et bucco-dentaire sera établi. Dans la plupart des cas, une radiographie et éventuellement un scanner dentaire 3D seront à prévoir.
Le chirurgien dentiste remet un plan de traitement prothétique et chirurgical après cet examen.

2° RDV, mise en place de l’implant dentaire :

Après la pose de l’implant, le chirurgien dentiste peu mettre en place pour des raisons esthétiques une couronne provisoire. Le temps de l’ostéointégration peut varier en fonction de chacun.

3° RDV, mise en place de la couronne dentaire :

Après un contrôle de l’ostéointégration de l’implant dentaire, c’est la dernière étape du traitement. La « couronne tout céramique » sur zircone, biocompatible est posée.
Résultat :
. Toutes les fonctions essentielles sont à nouveau présentes : l’esthétique du sourire, la fonction masticatoire et le maintien des traits du visage.
Une hygiène dentaire adaptée et une prophylaxie sont à prendre en compte pour la pérennité du traitement.
Dans le cas de plusieurs dents absentes :
  1er RDV,  examen pré   implantaire :
Le même examen que le 1er cas (absence d’une seule dent).
2° RDV, mise en place des implants dentaires.
Après la mise en place des implants dentaires, dans certain cas, et pour des raisons essentiellement esthétiques, le chirurgien dentiste pourra proposer à son patient de mettre en place un bridge provisoire. Le temps de l’ostéointégration peut varier en fonction de chacun.

3° RDV, mise en place du bridge dentaire :


Après un contrôle de l’ostéointégration des implants dentaires, c’est la dernière étape du traitement.  Le chirurgien dentiste pourra proposer une prothèse dentaire « tout céramique » sur zircone, biocompatible qui sera plus esthétique qu’un bridge dentaire céramo-métallique.
Résultat :
Toutes les fonctions essentielles du patient seront à nouveau présentes : l’esthétique du sourire, la fonction masticatoire et le maintien des traits du visage.
Une hygiène dentaire adaptée et une prophylaxie sont à prendre en compte pour la pérennité du traitement implantaire et prothétique.
Dans le cas de toutes les dents absentes :

1° RDV, examen pré-implantaire :

Le même examen que les autres cas.

Appareil fixé sur 5 implants dentaires :

Bridge complet résine fixé sur 5 implants dentaires. Il s’agit d’une solution simple et rapide à mettre en place. Le patient pourra à nouveau manger comme avant.

Bridge céramique complet :

Bridge céramique complet sur 6  implants dentaires. Il s’agit d’une solution plus pérenne et qui demandera moins d’interventions dans le temps, c’est aussi une des solutions les plus esthétiques. Le patient pourra à nouveau manger comme avant.
Bridge complet résine.
Bridge complet résine fixé sur 4 implants dentaires. Il s’agit d’une solution économique qui rend de grand service. Le patient pourra à nouveau manger comme avant.




Autres thèmes de la chirurgie dentaire

Autres thèmes preventifs